Une brochure sur la guerre 1914-1918 à Morvillars

Une brochure d’histoire locale : « la guerre de 1914-1918 à Morvillars » a été éditée pour les cérémonies commémoratives du 11 novembre.

Elle rend hommage aux soldats de la drôle de guerre, à ceux qui ont sacrifié leur vie pour notre liberté. Elle leur rend leur nom, leur visage, leur identité, leur héroïsme.

Elle comprend six chapitres principaux : le centenaire de la guerre 1914-1918, le monument aux morts, la nécropole nationale, les plaques commémoratives, l’ambulance du château et l’Hôpital d’Origine des Etapes (peu connu des Morvellais) sans oublier le travail de mémoire effectué par les élèves de l’école primaire.

Le parcours des 33 soldats de Morvillars morts pour la France est retracé dans cette compilation de divers documents sur la guerre de 1914-1918 à Morvillars.

Cette brochure de 150 pages est disponible en mairie et à la médiathèque. Coût : 20 €. Pour un envoi par La Poste : +8 €.

Une brochure sur l’histoire locale (Est Républicain 26/11/2015)

À l’occasion des cérémonies commémoratives du 11 novembre, la commune de Morvillars a édité une brochure d’histoire locale : « La guerre de 1914-1918 à Morvillars ».Elle a été présentée au public, dans le cadre des animations mises en place autour de l’Armistice, lors d’une conférence par l’auteur Patrice Boufflers.

Cette brochure de 155 pages rend hommage aux soldats de la drôle de guerre, à ceux qui ont sacrifié leur vie pour notre liberté. Elle leur rend leur nom, leur visage, leur identité, leur héroïsme. Le parcours des 33 soldats de Morvillars morts pour la France est retracé dans cette compilation de divers documents. Dans le cadre du centenaire de la Première Guerre mondiale, le dossier déposé par la commune de Morvillars intitulé « Ranimer et faire vivre la nécropole nationale de Morvillars et le Souvenir du sacrifice des 160 soldats de la Première Guerre mondiale qui y sont inhumés » a été retenu et labélisé Centenaire.

2000 lits pour l’hôpital d’évacuation

Le village de Morvillars possédait, depuis le début de la guerre, un hôpital auxiliaire de la Société de secours aux blessés dans le château Louis Viellard. Cette « ambulance du vieux château », gérée par l’épouse de Louis Viellard, est un moment attachée à l’hôpital d’évacuation puis devient finalement l’hôpital auxiliaire 31.

Parallèlement, les travaux de construction d’un hôpital d’origine des étapes (HOE) commencent en avril 1917. L’HOE se développe progressivement au nord de la route reliant Morvillars à Froidefontaine, entre le passage à niveau et la tuilerie. Il est constitué de baraquements en bois et son quai d’embarquement est raccordé à la voie ferrée. Il est opérationnel à partir de juillet 1917. Les 2000 lits de l’hôpital d’évacuation appelé officiellement 54B, accueillent les premiers blessés en septembre 1917. Il fonctionnera jusqu’en août 1918.

Travaux au printemps 2016

La nécropole nationale de Morvillars est le seul site du Territoire de Belfort retenu pour être éligible à un classement au Patrimoine mondial de l’Unesco. Lors des quatre années marquant le centenaire de la Grande Guerre, la commune va mettre en valeur le site et évoquer par diverses manifestations ceux qui y sont inhumés. Un projet mené en partenariat avec les établissements scolaires.

Une liste de travaux a été établie en 2014 avec le Pôle de Sépultures de Guerre de Colmar. Un calendrier a été défini pour un début des travaux au printemps 2016. Les maquettes des deux lutrins (panneaux d’information) ont été réalisées (avec photos et textes en français, allemand et anglais). Des dépliants touristiques ont été imprimés en trois versions (français, allemand, anglais).

Enfin, la brochure « La guerre de 1914-1918 à Morvillars » a été éditée à l’occasion des cérémonies du 11 novembre 2015. Cette brochure est disponible en mairie et à la médiathèque. Coût : 20 €. Pour un envoi par La Poste : +8 €.

Le jeune Colin Nicod récompensé pour son engagement citoyen par Françoise Ravey et Patrice Boufflers.