Médiathèque

Médiathèque de Morvillars
cliquez pour agrandir l'image Médiathèque de Morvillars

Coordonnées

Médiathèque
12 bis rue de la Fontaine
90120 Morvillars
Tél : 03 84 54 11 55

L'accueil

L’accueil du public est assuré par un agent municipal : Liliana Micovic

Horaires

Lundi
Fermée
Fermée
Mardi
Fermée
Fermée
Mercredi
9 h 00 - 12 h 00
15 h 30 - 17 h 30
Jeudi
Fermée
Fermée
Vendredi
Fermée
16 h 00 - 17 h 30
Samedi
9 h 00 - 12 h 00 (1er et 3ème)
Fermée

 

Des livres, CD et DVD

La médiathèque propose :

  • des romans
  • des biographies
  • des documentaires
  • un fond local et régional
  • des albums, des contes
  • des revues
  • des livres en gros caractères

Des vidéocassettes, des DVD et des Cédéroms sont proposés en prêt et en consultation sur place.

La médiathèque, c'est aussi...

  • Un espace multimédia avec 6 ordinateurs
  • L’accueil des enfants des écoles primaires
  • Des expositions ouvertes au grand public et aux scolaires

Exposition sur le Japon à la médiathèque

Photos

en rubrique "vie municipale"

puis page "les manifestations en images: 2017"

Médiathèque - tir à l'arc japonais (kyudo)

 

Photos :

 

en rubrique "vie municipale"

 

puis page "les manifestations en images :2017"

Conte & Compagnies autour d’une roulotte - mercredi 30 septembre

Dans le cadre du festival Conte & Compagnies, le conseil départemental, en partenariat avec la commune de Morvillars, a proposé le spectacle « La Vieille qui lançait des couteaux » à près de 90 élèves de 3ème du collège Lucie-Aubrac et pour les adultes, mercredi à 19 h.

Le spectacle avait lieu en plein air sur le plateau de basket, vers le château, dans une arène préfabriquée, autour d’une jolie roulotte de tzigane.

Les élèves ayant au programme la Seconde Guerre mondiale, avec le douloureux épisode de la déportation, ont retrouvé ces sujets, abordés dans ce spectacle avec les épisodes de la déportation des forains et des gitans.

Preuve que le spectacle était de qualité, mercredi soir, Liliana Micovic affichait complet avec cent spectateurs.

 

MEDIATHEQUE - JOURNEE de DEDICACES du samedi 6 juin 2015 - Une première avec 6 auteurs

 

a) Laétitia GAND

b) Mady Kissine

c) Jean-Marie Choffat

d) Daniel Durand 

e) Patrick Frickert

f) Marie-Thérèse Pyot-Lecrille

Laétitia GAND

laetitia.gand422@orange.fr

site internet: le.comptoir.desmots.over-blog.com

Laétitia Gand habite Morvillars. Elle est née à Neufchâteau dans les Vosges le 9 mai 1979

La femme oiseau

 

Elle virevolte légère,

Elle s’envole dans les airs,

Soudain, elle a des ailes,

Elle ! Quand elle aime.

Légère comme une plume,

Elle hume La rose offerte,

Elle qui s’est défaite

De ses épines.

A son regard tout brillant, on devine,

Qu’elle est amoureuse, c’est un signe !

Mais allez l’entendre sous la douche,

Elle chantonne,

Elle entonne,

Même d’une voix de casserole.

Est-elle folle ?

Non, elle est amoureuse

Et heureuse.

Elle a des envies de faire l’amour.

Faut que cela dure… toujours !

La femme oiseau,

Trouve que tout est beau,

Lorsque son cœur

Bat à cent à l’heure.

Mais que se presse, son bel amant.

Faut tout de même pas qu’il prenne tout son temps.

Sinon, son rimmel va couler

 A force de trop pleurer.

Si seulement, elle avait de vraies ailes,

Elle pourra s’envoler,

Jusqu’à lui…. Elle.

L.G.

Mady KISSINE

- Adresse mail : m.kissine@free.fr

- site Web : http://m.kissine.over-blog.com/

Les imparfaits de Mady Kissine

Les imparfaits

Pensez-vous qu'on oublie

Ce que l'on porte en soi

Fugace, dans l'effroi

De la mélancolie ?

Du premier jour de vie

Que l'on ne connaît pas

Sans comprendre pourquoi

La fuite est infinie,

Qui laisse dans les mains

De sensibles dessins

Sous le nom de naissance

Et de troublants regrets

Liant les imparfaits

Entre eux, de l'existence

Mady Kissine

Jean-Marie CHOFFAT

jean-marie.choffat@wanadoo.fr

 Né en 1956 à Belfort, Jean-Marie Choffat découvre la montagne et l’alpinisme à l’âge de 14 ans.

En 40 années de montagne, il a réalisé plus de 1200 ascensions et de nombreuses premières, tant en France qu’à l’étranger.

Ancien secrétaire et vice-président du G.H.M et membre de l’Alpine Club, il est l’auteur d’une dizaine de livres dont beaucoup ont été primés.

Aventures sahariennes : résumé

Ce récit vous prend au cœur. Il vous transporte, où qu’on le lise, loin dans l’espace et même loin dans le temps. On suit avec l’auteur de cahotantes pistes sahariennes. On se retrouve avec lui dans les parois du Hoggar que des hommes tentent de gravir sous un soleil de plomb, en vivant l’épreuve de la soif, l’inconfort extrême, la peur parfois… On découvre aussi la noblesse des Touaregs rencontrés, leur mode de vie si frugal et si pur, leur hospitalité si franche que le monde artificiel qui est le nôtre se voit dans sa véritable vanité. Ces expéditions au désert se révèlent comme de superbes histoires d’amitié par -delà la vie et la mort

Les livres de Jean-Marie CHOFFAT

Patrick FRICKERT

patrickfrickert@aol.com

 

 

J’ai essayé de retracer dans ce livre mes dix ans d’Afrique, dont cinq au Nigeria, j’y ai vécu des moments de bonheur mais aussi beaucoup de tristesse, c’est un pays peu connu, le plus peuplé d’Afrique, un des plus sauvages et des plus beaux.

J’en ai profité pour visiter le Togo le Bénin et le Cameroun, pays limitrophes. C

ça n’a pas toujours été «drôle», trois coups d’état, dont un très sanglant, ont gravé en moi à jamais des souvenirs inoubliables

Daniel DURAND

dgndurand@hotmail.com

Sa bibliographie :

• La vedette : roman policier, éditions Aéropage

• L'extraordinaire semaine de Monsieur Fluet : recueil de nouvelles, BOD

• Aux limites de l'étrange : recueil de nouvelles fantastiques, BOD

• Ben faut voir hein...? : parodie des aventures de San-Antonio, BOD

• Homicide par insouciance : roman policier, éditions du Citron bleu

Marie-Thérèse PYOT-LECRILLE

Née dans les années cinquante, en Haute-Saône, Marie-Thérèse Pyot-Lecrille a grandi au sein d’une famille d’agriculteurs, à Champagney.

Elle délaisse les études pour sa passion, la peinture, puis dans les années 80, aimant la conduite des gros véhicules, elle exerce le métier de chauffeur de car.

Après dix années d’activité professionnelle intense, elle se consacre à sa mère et l’assiste pendant les dernières années de sa vie.

C’est alors qu’elle commence à écrire.

Ainsi naît son premier roman, Les Tueuses. Un roman au parfum de terroir en écho à l’attachement de l’auteure à ses racines paysannes et à sa passion pour les abeilles.

Á cet hommage à une nature que Marie-Thérèse Pyot-Lecrille respecte, s’ajoute une note fantastique dont l’héroïne de cette étrange aventure, Gaby, est l’instrument ou la victime.

Au lecteur d’en décider.

« Les tueuses »

« L’auberge de l’étang fourchu»